Uné étude sur les modifications du cerveau lors de l'apprentissage du monocycle

Tout c'qu'on veut !
Avatar de l’utilisateur
toutestbon
Le Monotaure
Messages : 2009
Inscription : 16 Nov 2011, 13:28

Uné étude sur les modifications du cerveau lors de l'apprentissage du monocycle

Message par toutestbon » 08 Avr 2019, 15:59

Un article de mars 2019 sur la plasticité du cerveau lors d'un apprentissage de 3 semaines, avec aussi des résultats 5 semaines après l'arrêt.

L'article à faire lire aux débutants pour qu'ils comprennent ce qu'il se passe dans leur cerveau pendant l'apprentissage :wink:

On trouve l'article sur différentes plateformes, on peut le trouver sur google si le lien ne marche pas pour vous.

Le résumé :
A three-week unicycling training was associated with (1) reductions of gray matter volume in regions closely linked to visuospatial processes such as spatial awareness, (2) increases in fractional anisotropy primarily in the right corticospinal tract and in the right forceps major of the corpus callosum, and (3) a slowly evolving increase in cortical thickness in the left motor cortex. Intriguingly, five weeks later, during which participants were no longer regularly engaged in unicycling, a re-increase in gray matter was found in the very same region of the rSTG. These changes in gray and white matter morphology were paralleled by increases in unicycling performance, and by improvements in postural control, which diminished until the follow-up assessments. Learning to ride a unicycle results in reorganization of different types of brain tissue facilitating more automated postural control, clearly demonstrating that learning a complex balance task modulates brain structure in manifold and highly dynamic ways.
Traduit par mon copain deepl :
Un entraînement de trois semaines en monocycle a été associé à (1) une réduction du volume de matière grise dans des régions étroitement liées aux processus visuospatiaux tels que la conscience spatiale, (2) une augmentation de l'anisotropie fractionnelle principalement dans le tractus corticospinal droit et dans la pince majeure droite du corps calleux, et (3) une augmentation progressive de l'épaisseur du cortex cortical dans le moteur gauche. Curieusement, cinq semaines plus tard, alors que les participants ne pratiquaient plus régulièrement le monocyclisme, une nouvelle augmentation de la matière grise a été observée dans la même région du rSTG. Ces changements dans la morphologie de la substance grise et de la substance blanche se sont accompagnés d'une augmentation de la performance du monocyclisme et d'une amélioration du contrôle postural, qui a diminué jusqu'aux évaluations de suivi. Apprendre à conduire un monocycle entraîne une réorganisation de différents types de tissus cérébraux facilitant un contrôle postural plus automatisé, démontrant clairement que l'apprentissage d'une tâche d'équilibre complexe module la structure du cerveau de multiples façons très dynamiques.

Avatar de l’utilisateur
Gruuz
J'adore écrire tout l'temps!
Messages : 1709
Inscription : 08 Avr 2013, 18:22

Re: Uné étude sur les modifications du cerveau lors de l'apprentissage du monocycle

Message par Gruuz » 09 Avr 2019, 09:31

intéressant!
Merci
Φίλιππος

Avatar de l’utilisateur
Scorpio
Membre du Com' Dir'
Messages : 1137
Inscription : 11 Déc 2009, 20:50
Localisation : Retiers

Re: Uné étude sur les modifications du cerveau lors de l'apprentissage du monocycle

Message par Scorpio » 09 Avr 2019, 11:50

:shock:
Depuis quand les études sérieuses et scientifiques t'intéressent ?

Répondre