Weekend mono pour tous 2016 à Nantes

Allez après ce merveilleux weekend (t’aurais dû venir !), je paie un compte-rendu que j’espère à la hauteur !

Des chiffres : 10 familles avec les invités, une vingtaine de monocyclistes, une dizaine de cyclistes (dont 3 enfants à vélo), 1 h 15 de route pour aller à Nantes, 1 camping, 5 tentes perso, 2 tentes Safari (louées montées), 1 immobylhome, 34 € de nourriture par adulte pour le weekend, 5°C relevés une nuit sous une tente.

1 famille et demi est arrivée dès le vendredi soir au camping, les autres sont arrivées dans la journée du samedi.

Samedi aprèm’

Petite balade à partir du camping sur les bords de l’Erdre jusqu’à la base nautique de la Jonelière.

IMGP4720_redimensionnerNous nous en donnons à cœur joie sur les descentes dans les bois. Ci-dessus, Ethan, nommé meilleur jeune espoir 2015-2016 qui pique-nique avec son casque tellement il est mordu est en pleine action ci-dessus. J’écourte la balade ; si tu rates la piscine tu as une mutinerie, ça m’est déjà arrivé merci, maintenant je gère le timing mon pote. Grosse séance piscine (entrée incluse dans le prix du camping), apéro et repas pizza en commun le soir.

IMGP4722_redimensionnerBeaux paysages le long de l’Erdre ; les filles se sont passées le 26″ club tout au long du weekend.

Dimanche : voyage à Nantes

Départ du camping en tram’ pour le gros de la troupe, à mono-vélo-jogging pour les autres. Rdv au parking cathédrale.

Malheureusement Rod’geur d’joggeur se tord la cheville : out pour le weekend. Avec Henri qui a tordu un poteau en tombant dessus (mais on s’en fiche il n’est pas du club)

IMGP4797_redimensionner

En fait c’est pour de faux

ce seront les seules victimes du weekend (avec Clément qui s’est rappé un genou (chute en portant le pique-nique)).

Attention Nantes nous voilà ! C’est pas nous qui sommes à la rue, c’est la rue kétanou !

Rennes Monostars est dans la place.

Rennes Monostars est dans la place.

Nous commençons notre voyage à Nantes en suivant la fameuse ligne verte : 12 km balisés en continu dans la ville à la découverte d’œuvres, de lieux et de monuments remarquables.

IMGP4745_redimensionner

Passerelle sur la Loire

IMGP4836_redimensionner

Karine en centre ville

Cyril, meilleure progression de la saison (a commencé le mono en octobre)

Cyril, meilleure progression de la saison (a commencé le mono en octobre)

IMGP4760_redimensionner

Amélie dans l’ancien chantier naval, derrière Yannick (sur son vélo tout neuf) porte le mono club/Sam d’Anouk dont le vieux pneu élimé vient de rendre l’âme

La ligne verte devant les bords de Loire

La ligne verte le long des bords de Loire

On suit la ligne verte on a dit !

On suit la ligne verte on a dit !

IMGP4738_redimensionner

Flore et Léon le long du canal

Le groupe : tout le temps à la queu-leu-leu sur la ligne verte à la fin c'était un peu pénible ;-)

Le groupe : tout le temps à la queue-leu-leu sur la ligne verte à la fin c’était un peu pénible 😉

Vélos : déviation obligatoire

Vélos : déviation obligatoire

Le gars qui a tracé la ligne a dû craquer à la fin (il faut le comprendre aussi)

Le gars qui a tracé la ligne a dû craquer à la fin (il faut le comprendre aussi). Derrière à vélo, Capucine, meilleure espoir féminin 2016-2017

Marelle verte

Marelle verte

Le grand éléphant

Le grand éléphant

Ce voyage est vraiment sympa, parsemé de choses variées à voir !

Chloé devant « Résolution des forces en présence » sur l'île de Nantes

Chloé devant « Résolution des forces en présence » sur l’île de Nantes

Fourmilière géante devant le museum

Fourmilière géante devant le museum

 

IMGP4792_redimensionner

« Le penseur »

Monument de l'abolition de l'esclavage

Cartel du monument de l’abolition de l’esclavage

Ancien chantier

Ancien chantier sur l’île de Nantes

IMGP4762_redimensionner

« Les anneaux de Buren». Sylvain et Yann portent le pique-nique.

Mètre à ruban

« Mètre à ruban »

« L'absence »

« L’absence »

Un bar

Un bar en arrière plan et un bar dans le pneu d’Ethan pour mieux sauter

Anne de Bretagne et Henri

Anne de Bretagne et Henri

(avis personnel) je n'aime pas les textes de Claude Ponti

« La Dormanron » (avis personnel) je n’aime pas les textes de Claude Ponti

« L'arbre à basket »

« L’arbre à basket »

Bon place Graslin il y a eu gros cracage collectif (enfin surtout les d’jeun’s) sur la fontaine à jets alternatifs :

Pause rafraichissante

Pause rafraichissante

Léon saute dans le cylindre d'eau ; mais pourquoi est-il ressorti avant qu'il ne s'arrête (l'eau ça mouille) ?!?

Léon saute à mono dans le cylindre d’eau ; mais pourquoi est-il ressorti avant que les jets ne s’interrompent (l’eau ça mouille) ?!?

Les filles aussi ont pris la douche !

Nous terminons la balade à la cathédrale de Nantes avec un goûter.

IMGP4845_redimensionner

Ethan y invente un nouveau sport :

le lancer de bouchon de compote-gourde (un passant blessé)

le lancer de bouchon de compote-gourde (un passant blessé)

Ensuite un groupe d’adulte rentre à mono au camping par les bords de l’Erdre et les autres en tram’ avant de plonger dans la piscine (le toboggan déchire !)

Nantes, ville civilisée, accueille les monos et les vélos (avec modération) dans ses trams

Nantes, ville civilisée, accueille les monos et les vélos (avec modération) dans ses trams

Deux belles rencontres lors de cette journée !

Nous avons fait la connaissance de Sylvain (Président du futur club de monocycle de Vannes)(copain de Clément) et de ses enfants. Sylvain a commencé la balade sur son 20″ et a fini sur le 26″ du club. Cette famille de slalomeur à roller a appréhendé l’étendue des possibles à mono en nous rencontrant (hein ? oui j’me la raconte un peu).

Sylvain

Sylvain

Et puis par hasard nous avons trouvé sur l’île de Nantes Hippolyte (étudiant en prépa à Nantes) sur sa slack qui a rejoint la balade sur son KH26 frein à disque. Celui-là a été initié par Thieum pour ceux qui connaissent. Hippolyte (avec son frère en 27,5″) devrait apporter au moins 30 km à notre record de l’heure 2016 et il viendra peut-être à l’Unicon.

Courses sur graviers

Courses sur graviers

Lundi : une balade qui ne manque pas de Cens

Au départ du camping, j’avais prévu de longer la rivière du Cens mais après 1 km nous tombons sur un spot de decenste trooooop bien. Nous avons fait des decenstes Cens cesse.

Uphill sur le 26" manivelles de 150 club

Uphill sur le 26″ manivelles de 150 du club (sur la photo on dirait pas mais ça monte raide !)

Hippolyte (qui s’est trompé de Cens) nous rejoint à la fin. Anouk se coince le bas de la jambe entre sa manivelle et ses rayons ; nous sommes obligés de scier la jambe pour sauver la manivelle.

À un moment, de retour de balade le long du Cens, nous avons perdu Speedy-Irénée mais en fait il était parti aux toilettes au camping. Irénée, meilleur espoir masculin 2016-2017, à moins que ce ne soit Milo le frère d'Ethan ?

De retour de balade le long du Cens, Speedy-Irénée avait disparu (petit moment de panique) mais en fait il était parti aux toilettes du camping. Irénée, meilleur espoir masculin 2016-2017, à moins que ce ne soit Milo le frère d’Ethan ?

Mixité 11 filles à mono (qui envoient en plus) sur 19 monocyclistes ce weekend, c’est pas beau ça ?

3 belles fleurs

3 belles fleurs, merveilles devant les Merveilles

Ambiance La palme du jeune le plus sympa du weekend est pour… bah en fait prix collectif, l’ambiance a été très bonne et nous n’avons pas eu de petits conflits ou chamailleries comme l’an passé.IMGP4873_redimensionner

IMGP4872_redimensionner

Anniv’ de Lily

L’an prochain nous retournerons à Nantes suivre la ligne verte (dans l’autre Cens), rouler le long de l’Erdre et découvrir plus encore la vallée du Cens, viens avec des amis ou ta famille si tu veux ! Nous essaierons d’inviter aussi les locaux.

Changement de date pour ne plus rater ni Art Rock ni le lâcher d’eau sur la Vézère traditionnellement le weekend de la côte-en-pente : rdv le weekend du 8 mai 2017. Une affaire qui roule !

Commentaires réactions à cet article dans ce sujet du forum où tu peux aussi poster tes photos.

 

Laisser un commentaire

0 Commentaires.

Laisser une réponse


[ Ctrl + Enter ]